Il fait ses nuits…

Photo : Ruben Brulat

J’écris toujours la nuit. Quand la ville s’endort mon esprit s’échauffe et mon clavier se met à crépiter. Mais depuis quelques semaines, mes nuits étaient  chahutées et mon clavier muet… Jules est né ! Une heureuse révolution qui a évidemment bousculé les priorités. Mais l’envie de partager sur le documentaire, le web et leur inévitable rencontre me reprend et me revoici donc de retour pour quelques réflexions, notes et découvertes glanées au fil des images, des sons et des lettres…

L’allégorie de la caverne

J’ai commencé par soigner ma baisse de créativité en louant des DVD documentaires au hasard des découvertes. La médiathèque –réseau de cavernes aux mille de trésors–  redevient mon repaire, et c’est incroyable tout ce qu’on ne trouve que là (voir ci-dessous). On y trouve même des critiques de cinéma qui, à leurs heures perdues, donnent des leçons sur l’analyse de film. Moi je dit vive les cavernes…

Manger des POM ?

Garder une œil curieux sur les nouveautés web pourrait être une autre de mes bonnes résolutions 2011. Le dernier truc que j’ai vu passer, et que je dois creuser, sont les « POM » ou Petites Oeuvres Multimédia. Un nouveau vocabulaire lié au monde de la photo ?

Webdocu sur grand écran

Et pendant ce temps l’univers webdocumentaire explose en tous sens !  Pas de doute, 2011 s’annonce sous le signe du webdoc

A l’étranger les projets se multiplient, les producteurs/diffuseurs aussi : presse web, les télés mais aussi des ONG. De bon augure… En Belgique, on commence -à peine- à entendre parler de webdocu dans la presse et le « premier » webdoc bleu-blanc-belge a été mis en ligne sur Le Soir (« Le bonheur brut« ), les autres sont en gestation. Un tout jeune cinéclub (Zineglüb) a même projeté un webdoc sur grand écran. Drôle d’expérience sur laquelle j’ai prévu de revenir ci-dessous (NY Minute), avec à la clef une petite interview audio d’un des réalisateurs.

A suivre aussi, la sortie prochaine de 3WDOC Studio, un soft ad hoc qui rendrait la création de webdoc aussi simple  ou presque que de  celle  d’un blog.

Et avec tout ça l’envie revient et les idées fusent…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s