Apprendre à conter…(suite)

Exercice d’ écriture ce matin pour mon second stage de contes. Avec chaque lettre de notre prénom nous sommes amenés à penser des mots qui évoquent notre rapport aux contes. De ces mots, nous composons ensuite un texte. Improvisation écrite, durée environ 15 min.

J-O-F-F-R-E-Y, voici mon texte…

Le conte est joyeux, jubilatoire, il m’entraîne dans une jungle de mots.
L’oralité est son royaume, la transmission son blason.
Fantastique, fantasmagorique il réunit fantômes, fées et farfadets.
Le raconté glisse vers le monde des rêves. Raconter réunit, rassemble et réjouit.
D’écoute en écriture, d’échanges en élans créatifs, conteuses et conteurs font yodler les mots et les syllabes.
Tel un yak à la force tranquille, le conte traverse les montagnes du temps pour transmettre son savoir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s